Qui suis-je

Qui suis-je?

S'il vous plaît devenir un adepte de me soutenir

 

Pas de médias sociaux?

Abonnez-vous à la newsletter

Je m´appelle Mario Dieringer, j´ai presque 49 ans et je suis journaliste et enseignant qui travaille à Francfort et qui vit à Offenbach depuis quelques mois. C´est une petite ville tout près de Francfort dont les snobs de Francfort ne s´abaissent même pas à prononcer le nom. Mais moi, j´aime bien cette ville et je la trouve authentique, habitée par des gens qui ont les pieds sur terre.

Enseigner à la fac et donner des cours de formation dans les entreprises

Normalement, je donne des cours de formation à des personnes qui cherchent une nouvelle perspective dans leur parcours professionnel.

En plus, des entreprises m´engagent pour que je donne des séminaires sur des thèmes comme les relations publiques en ligne, le marketing en ligne, le marketing dans les réseaux sociaux et le marketing cross-media, l´optimisation pour les moteurs de recherche et les relations publiques dans les cas de crise.

Ces thèmes-là, je les enseigne également à la fac.

En outre, je travaille dans ce secteur dans ma petite agence „Echte Wortarbeit – Kommunikationsatelier 2.0“

(Travail de qualité textuel – atelier de communication 2.0).

 

Je suis fou d´animaux et de la nature

Sinon j´ai toujours aimé voyager, je suis fou d´animaux, j´adore les merveilles de la flore et je préfère la nature à des bars stylés et aux rencontres superficiels. Mais bon, les deux choses peuvent être sympa parfois.

 

Rêver, sur la terre et dans le ciel

Je ne suis pas un grand sportif, car hors de faire de la randonnée, le seul sport que je pratique, c´est le parapente. J´adore être dans l´air et regarder le monde du haut. Mais ça fait peu de temps que je le pratique, donc j´ai parfois assez de difficulté à me tenir dans l´air.

Pourtant je regrette de ne pas pouvoir emmener mon parapente sur le chemin. Ne serait-ce pas un rêve? Monter sur la montagne et descendre en parapente…

Mais bon, on ne peut pas tout avoir.

 

 

Ne pas désespérer et perdre la magie

Et oui, sans doute je suis fou. Complètement déjanté. Et oui, je

sais ce que je fais, je sais que je me priverai de tellement de

choses, je sais que je ferai face à d´énormes difficultés et dangers

et oui, moi aussi ca m´inquiète beaucoup de penser à la retraite.

Mais je ne passerai pas mes jours à planifier le temps après la

retraite juste pour sauter le pas peu avant.

Je verrai ce qui viendra.

Et non, je n´ai pas peur – je n´en ai jamais eu.

Sauf dans les derniers mois qui ont changé ma vie de manière dramatique. Perdre au suicide la personne qu´on aime le plus est sans doute le pire des destins. Surtout si, comme moi, on l´a vu venir, on a appelé la police à l´aide plusieurs fois, mais malgré tous ces efforts, on finit par perdre cette bataille.

Qu´est-ce qui reste de toi dans une telle situation? Rien. Plus de foi, plus d´espoir, plus d´avenir.

Il a duré beaucoup de temps jusqu´à ce que je sois capable de dormir et de penser et quelque mois jusqu´au premier jour que j´aie passé sans pleurer. Même après, c´était dur. Il l´est toujours. Il ne se passe pas un jour sans souvenirs, sans que notre vie me manque, le rire, les beaux moments, même nos disputes.

 

Je vous écouterai

Footpath of Life me donne une perspective que je voudrais partager. Un bel avenir possible pour tout le monde, bienque à présent tout soit gris et triste.

Croyez en vous-mêmes, croyez à la vie et à l´espoir. Je ne vous délaisserai pas et si je peux vous faire du bien, ne serait-ce qu´en vous écoutant, invitez-moi.

Je le ferai volontiers et je sais ce que vous endurez.

Prenez soin de vous.

 

CONTACT

Geleitsstr. 66A

63067 Offenbach

Germany

Tel: +4917670428613

PROFIL

Qui ou quoi suis-je?

En tout cas, assez fou pour consacrer ma vie à une tâche qui est devenue beaucoup plus importante pour moi que ma maison, mon scooter et mon jardin. C'est ma tâche de la vie, parce qu'un suicide nous tue tous d'une manière ou d'une autre.